La première liste de serveurs Minecraft en France
Mavurya
Inscrit le : 18/09/2011
1.873
15,03
Votes
1
Note
0/10
Mavurya est un serveur minecraft avec 12 slots, que nous pouvons augmenter si vous nous pouvons, et qui est juste Fun. Tout simplement.
Adresse de connexion : mavurya.nitroserv.eu /ou\ 109.239.147.232:25565
Répartition des notes
0
0/10
0
1/10
0
2/10
0
3/10
0
4/10
0
5/10
0
6/10
0
7/10
0
8/10
0
9/10
0
10/10
Le serveur Mavurya est un serveur tout d\'abord semi-RP, ou vous pouvez jouer sans prise de tête et confortablement.\r\n\r\nLes plugins sont seulement le strict nécessaire.\r\nLes commandes de bases et les grades pour Administrateurs,Modérateurs et Joueurs (parfois quelques exceptions). \r\n\r\nRP :\r\n\r\nL\'histoire débute dans un paysage lugubre, au milieu de ruines, près d\'un puits asséché.\r\n\r\nAu sol, nulle herbe ne poussait. Seuls quelques fleurs jaune apportaient une touche de verdure à cet endroit délabré.\r\nLes dalles grises qui constituaient la route étaient pour la moitié brisés, et les demeures de pierres entièrement détruites, comme foudroyées par des éclairs d\'une puissance extrême.\r\nDans le ciel, les nuages noirs menaçaient le paysage, augmentant la gravité d\'une telle scène, les ruines du premier royaume de la brume.\r\n\r\nCette brume, si puissante, manipulée avec soin par le monarque pouvait altérer la vision des mortels, leur proposant des paysages de ce genre.\r\nToutefois, ce pouvoir demeurait limité, et l\'épais manteau de brouillard ne pouvait révéler que des scènes déjà révolues de l\'histoire, comme ce royaume rasé, détruit lors d\'une invasion éclair.\r\nD\'imposantes cascades d\'eau brouillaient les visions aux alentours, et le monarque les utilisaient à bon usage.\r\n\r\nDes décombres se murent alors, et un homme, blessé de toutes parts, sortit de cette prison de pierre.\r\nDes zombies en sang et entièrement vêtus de vêtements déchirés exploraient les restes de la ville, anéantie sous le poids de leur chair et de leur os.\r\n\r\n« Ils rooarr ont réussi à s\'enfuir, rooarr fit l\'un d\'eux... Ah, les vermisseaux ! rooarr Mais j\'aurai leur peau ! roaaarrrr ! »\r\n\r\nSes dents, encore rougeoyante du sang de quelques-unes de ses proies, réclamait d\'autres victimes.\r\nL\'autre, plus serein, ne montrait aucune attitude belliqueuse.\r\n\r\nRésidant au coeur de la brume, les habitants pensaient alors échapper à leurs prédateurs, les fous assoiffés de sangs qui les traquaient sans répit.\r\nMais la convoitise du pouvoir de la brume, la jalousie devant cette civilisation exemplaire mais fermée, le désir incessant de conquête dans les esprits de l\'époque... Les raisons de la haine envers le peuple de la brume demeuraient innombrables.\r\n\r\nEt pourtant...\r\n\r\nAu départ, le royaume de la brume était une légende pour la plupart des personnes, un conte destiné aux enfants de bas-âge pour les endormir, les faire rêver d\'une vie merveilleuse durant les périodes de guerres qui ravageaient le monde des Cubes. Nul n\'acceptait l\'existence d\'une telle terre, et chaque explorateur parti en quête de ce royaume rentra sans la moindre information supplémentaire, laissant la population dans le doute.\r\n\r\nEt pour cause, dissimulées dans un épais manteau de brume, ces terres demeuraient invisibles aux yeux des hommes. La nappe de brouillard ne pouvait être percée que par une personne en connaissant le secret, une personne sachant ce que protégeait la brume. Devant tant de mystère, la légende du royaume sombra alors dans l\'oubli.\r\n\r\nMais le mythe refit surface, le premier jour de mois de Février, il y a deux siècles de cela. La chaleur accablante et les rayons du Soleil affaiblissaient la brume, laissant un couple étranger au royaume pénétrer dans son enceinte. Fiers de leur découvertes, les tourtereaux envoyèrent des messages à travers le monde pour faire part de cette trouvaille extraordinaire, et bientôt, les curieux se bousculaient aux portes de la ville, alors seulement âgée d\'une vingtaine d\'années.\r\n\r\nSous la pression, le monarque dut ouvrir les portes à ces explorateurs en herbe, et le déclin du royaume débuta. Tout le monde souhaitait rejoindre le royaume légendaire, la cité utopique, construire sa maison et agrandir son terrain était leurs buts. Si certains de ces hommes désireux d\'appartenir à la civilisation de la brume paraissaient aptes à y entrer, la majorité ne valait pas la peine, et fut refusée. Peu de temps après, le royaume ne pouvait plus accueillir de nouveaux habitants, et les rangs des laissés pour compte grossirent.\r\n\r\nL\'amertume qui les hantait fit place à la haine. Et le succès de la ville récemment découverte lui valut de nouveaux ennemis. Par delà les montagnes, un peuple naissait, vouant un mépris sans nom au royaume de la brume. Les Creepers, pour la plupart rejetés par le royaume, désiraient plus que tout la destruction de la ville. Et cette volonté grandit au fil des années...\r\n\r\nElle grandit un siècle durant, et le désastre survint exactement un siècle plus tard. Les ruines sont les restes de l\'empire bâti par le monarque de la brume, l\'empire qu\'il a vu périr sous ses yeux, jusqu\'à être enterré vivant sous les briques avant de s\'en sortir finalement, après des heures de lutte contre le manque d\'air et la chaleur, à l\'âge de cent cinquante ans alors.\r\n\r\nLes deux hommes arrivèrent à son niveau, et l\'un d\'eux leva son épée.\r\nAu moment où la lame commença à s\'abattre, son compagnon, chétif comparé au premier s\'interposa, saisissant le bras de l\'homme armé.\r\n\r\n« Nous avons déjà fait assez de victimes pour une raison que nous ignorons, dit-il. Cela suffit désormais.\r\n- Dégage, vermine ! »\r\n\r\nD\'un geste du bras, la brute repoussa son acolyte sur les roches, et la capuche de ce dernier tomba, laissant apparaître un visage de jeune homme aux cheveux courts et blonds, à la barbe naissante.\r\nL\'homme encore debout révéla son visage en jetant au loin le vêtement noir qui le recouvrait.\r\nAucun doute sur l\'identité de ce personnage pour le vieil homme : Zombassin, surnommé à juste titre « La rivière de sang » par ceux qui l\'avaient affronté, portait à l\'oeil une cicatrice, signe du seul et unique coup qu\'un homme réussit à lui porter.\r\nLe teint rouge foncé, deux crocs dépassaient de ses lèvres épaisses, il paraissait tout sauf tendre et clément, envers ses ennemis comme ses alliés.\r\n\r\n« Stockilleur, cria-t-il, oserais-tu défier celui qui t\'a recueilli ? »\r\n\r\nSa lame vint se poser sur la gorge du jeune homme à terre.\r\nPourtant, nulle frayeur, nulle crainte ne se put se lire sur son visage, sur son regard qui défiait son vis-à-vis.\r\nEt à la suite d\'une longue bataille qui vit le sauvetage mutuel du monarque et du jeune homme, Zombassin fut terrassé, enseveli sous un mur de pierre qui s\'était effondré sur sa masse corporelle.\r\n\r\nAlors pourquoi revenir sur un évènement ancien d\'un siècle ?\r\nPourquoi déterrer les vestiges d\'un passé révolu ?\r\n\r\nTout cela, pour une prophétie prononcée par l\'oracle de ce royaume.\r\n\r\nUn royaume détruit, la vengeance assouvie\r\nFeront place à cent ans d\'errance et pauvreté\r\nMais un seul d\'eux, ni assaillant, ni assiégé\r\nSaura les ramener de nouveau à la vie.\r\n\r\nStockilleur, plus vieux de cent ans, septième descendant de la lignée du monarque de la brume, est chargée de reconstruire ce royaume, de le faire prospérer et croître dans le monde des Cubes...\r\n\"L\'eau et la lave sont tes amis, les torches magiques aussi. Fait en bon usage, et continue ta vie !\"\r\n\r\nAujourd\'hui, l\'heure de la résurrection a sonné ! Mavurya.\r\n\r\n\"Mavurya est un serveur minecraft avec 12 slots, que nous pouvons augmenter si vous nous pouvons, et qui est juste Fun. Tout simplement. \"\r\n\r\nNous confirmons que :\r\n\r\n-La langue principale est le français.\r\n-Le serveur est toujours online.\r\n-Nous devons parler correctement sur le serveur.\r\n-Nous avons un forum pour valider les candidature et faire passer les informations. \r\n-Nous n\'autorisons en aucun cas les version crackées, vous devez achetez le jeu.